RMM - Garage L

Garage L

RMM

bucoliques 2 églantierJe travaille sur l’influence des matériaux et techniques sur la création picturale. Partant de là j’essaie notamment de me détacher de l’industrie et des produits ’faits pour’, ’adaptés à’, etc.

J’utilise une grande gamme de médiums et de couleurs, avec une large place faite aux matériaux naturels et faits maison, mais également certains matériaux contemporains (en connaissance de causes).

La restauration et la conservation de l’image et de l’objet sont également des thèmes qui sont primordiaux dans mon travail.
Ensuite reste le contenu de l’image que je laisse au public, mais l’envie anti-contemporaine reste de montrer de belles images.

Je peins depuis le début des années 1990, quelques expos de ci de là mais sans intégrer le milieu...

sur médium 2

Portrait réalisé en 2006, retouché en 2007 puis 2008. La surface d’abord légère, puis avec plus d’empâtement (si l’on veut, c’est une technique de glacis), a été abrasée (papier de verre, scalpel) et passée aux solvants avnt d’être restaurée... Au final, technique mixte donc, avec pour objectif la recherche d’un mouvement et différentes interrogations sur la pâtine, la retouche etc.

bucoliques 2 églantier

Ici il s’agit de rendre mon travail purement technique et d’en retirer la subjectivité (autant que possible) pour ne laisser que la beauté de l’image. Il s’agit de morceaux de bois brut pâtiné de différentes essences (ici du chêne pubescent) sur lesquels sont reproduites des photographies d’éléments végétaux. Je ne cherche pas à cadrer l’image, cela doit être prit comme un échantillon aléatoire de nature. Les matériaux et techniques utilisés mêlent naturel et expériences personnelles (exploration des techniques flamandes, création de couleurs etc). La gamme de couleurs est cependant très restreinte.
Toujours ici la notion de pâtine et d’imperfection qui, à mon sens, rendent d’avantage réels les objets peinds.

Blague au sujet de la notion de moderne et post-moderne. Ici j’ai utilisé des matériaux de la conservation, des résines de synthèse parfaitement stables appliquées avec des solvants type acétone, et des pigments tout aussi stables.
Cette image est donc réversible, on peut revenir à l’état initial, avant l’intervention du peintre... Pas de pâine ici, sauf celle qui est sous la ’retouche’, consistant en une couche ou deux de gomme lac colorée...

cire noire 1

Un tableau plus ancien (2003) réalisé sur une planche recouverte d’acrylique blanche, avec de la cire d’abeille. Quelle est l’influence des techniques sur l’artiste ? La cire d’abeille à chaud oblige à travailler vite, c’est tout l’inverse des techniques flamandes par exemple. Chacun de mes travaux est réalisé dans une technique différente, afin d’explorer cette problématique. Le refus du matériau beaux-arts est également dans ce sens, refusant par là d’être conditionné par l’industrie et de créer des objets aussi interêssant qu’une boîte de cassoulet, une poubelle en plastique ou la devanture d’un hypermarché...

2002 - Ann, portrait (variation) peind à la colle de peau sur toile

2005 - Silhouette, calligraphie (résines et huile)

2006 - Calligraphie, sensiblement la même technique

Églantier
Le Garage L. boulevard Bouche 04300 Forcalquier - 04 92 74 91 87 Suivre la vie du site RSS 2.0