Gilles Brun, sculpteur papier - Garage L

Garage L

Accueil du site > Les Mécanos > Artistes exposants >

Gilles Brun, sculpteur papier

Gilles Brun, sculpteur papier

En Septembre 2007 nous accueillions le sculpteur Gilles Brun que nous avions rencontré à Serres (Hautes-Alpes) lors des journées portes ouvertes. Petit compte-rendu...

Gilles recycle le papier, pas dans le sens habituel du recyclage (récupérer le papier pour faire du papier) mais en faisant de ce papier vite inutile qu’est le prospectus ou le magazine télé le matériau de son oeuvre.

C’est une bonne idée que de s’inquiéter du devenir de ce papier glacé que l’on ne regarde que très rarement et que l’on ne conserve généralement pas. Bon, on peut l’utiliser comme macule (support jetable pour l’encollage), ou même profiter de cette mâne trichloéthylènisable, mais bon...!

Gilles, lui, crée à la mesure de cette production : monumentale ! Ces sculptures sont volumineuses et souvent elles peuvent continuer d’évoluer dans l’espace au fur et à mesure des apports publicitaires quotidien. De plus, elles sont colorées, riches en nuances vives, elles s’agencent ainsi via les repères de pages rouge magenta, bleu cyan, jaune primaire... la géométrie appelant la géométrie. Mais les formes elles répondent au matériau qui, ne l’oublions pas, provient de la nature végétale, des plantes et des arbres, et c’est ainsi que l’on peut admirer les rosaces, se promener au milieu des protubérances filiformes et jeter un oeil à travers les ouvertures circulaires qui suggèrent une nature étrange, exoplanétaire !

JPEG - 80.1 ko
Gilles Brun au Garage L
De gauche à droite : Agnès, RMM, Gilles Brun

Gilles Brun fait appel à tous via des projets collectifs en faisant appel à chacun d’entre nous. Le travail de Gilles se prête effectivement très bien à ce genre d’atelier, les enfants s’amusent, les adultes aussi, les forment peuvent obéir au hasard, il n’y a pas de contraintes techniques ou formelles. Parmis ces projets, le Garage L est partie prenante de l’hommage aux morts irakiens victimes de l’embargo que ce pays a subit : un chiffre effrayant (1 498 926) que Gilles propose de symboliser sur une sculpture monumentale (dans les 50 m3 !) faite d’autant de rouleaux de papier individuels, non pas comme une production immédiate mais sur une période aussi longue que symbolique. La prise de conscience de ce chiffre passe en effet par l’énormité du projet. Par comparaison, Gilles a réalisé une oeuvre en hommage aux victimes de l’attentat du 11 septembre, 600 fois plus réduite en taille et aussi en temps de réalisation...

Gilles Brun au Garage L
Le Garage L. boulevard Bouche 04300 Forcalquier - 04 92 74 91 87 Suivre la vie du site RSS 2.0